PLANTONS POUR L'AVENIR
Premier fonds de dotation pour replanter des arbres en France

Tournée forestière, à l’initiative d’Atlanbois

Le 27 novembre 2017

Ce vendredi 24 novembre, à l’initiative d’Atlanbois (http://www.atlanbois.com/), de la DRAAF Pays de Loire et de COFOROUEST (http://www.coforouest.fr/) , la visite d’ un chantier de renouvellement forestier, a été présenté à un public de propriétaires forestiers, d’entreprises et de prescripteurs pour l’utilisation du bois, à Brain-sur-Allonnes (49).
Dominique LEUMENIER de COFOROUEST a exposé l’itinéraire technique de remise en production de ce peuplement de taillis de châtaignier épuisé et dans une impasse sylvicole et économique. Les bois exploités ont été valorisés pour partie en bois d’œuvre et pour partie en bois énergie pour les chaufferies collectives de la Région. Les souches de châtaignier et le rémanents sont ensuite broyés et une plantation de pins maritimes, de pins laricios et de chênes pubescents sera réalisée suite à un labour partiel.
Philippe BESSEAU d’Atlanbois a exposé le financement du projet, qui compte tenu de la grande proportion de bois énergie généré par la coupe préalable, bénéficie du dispositif AMI Dynamic Bois de l’ADEME, soit une subvention de 40% du coût des travaux. Le propriétaire a sollicité une avance remboursable à Plantons Pour l’avenir (http://plantonspourlavenir.org/) , pour 35% du montant du projet.
Enfin, Bernard DELVIT de la DRAAF Pays de Loire, a rappelé l’importance d’une démarche professionnelle pour assurer la viabilité d’un tel projet : diagnostic préalable, optimisation de la vente des bois, exploitation appropriée pour limiter le coût du reboisement, choix des essences en fonction de la station et de l’économie de la filière, mesures appropriées pour limiter les dégâts de gibier et préserver la biodiversité…. Il a montré qu’ainsi, la valeur d’avenir du nouveau peuplement, en cas de reboisement, est 14 fois supérieure à celle du taillis s’il est maintenu.